En cours
A Venir
Billetterie
Collections en ligne
Actualités
Boutique
Restaurants et privatisation

10.10.22

Nouvelle étape de l’Exposition « Maillol, la quête de l’Harmonie », à la Kunsthaus de Zurich.

Après le Musée d’Orsay, qui rassemblé plus de 400 000 visiteurs, la rétrospective Aristide Maillol chemine jusqu’à Zurich, et ce jusqu’au 22 janvier 2023. La Fondation Dina Vierny – Musée Maillol se réjouit de cet événement dont elle est partenaire.

L’exposition de Zurich

Plus de deux cents œuvres éclairent toutes les facettes de l’art de Maillol : aux incontournables sculptures, s’ajoutent des peintures, tapisseries et céramiques, ainsi que des dessins et des objets d’art, permettant de mieux appréhender les débuts de carrière de l’artiste et son évolution.
L’exposition s’attache également à mettre en relation les œuvres de Maillol avec celle de ses contemporains tels que Renoir, Bonnard et Vuillard et souligne le rôle de ses modèles féminins dans sa vie et son œuvre.

Vue de l'exposition Aristide Maillol Kunsthaus Zurich
Vue de l’Exposition « Aristide Maillol, Die Suche nach Harmonie », jusqu’au 22 janvier 2023, Zürich, Kunsthaus » | © Kunsthaus Zürich, Franca Candrian.

Maillol à Zurich

Ce n’est pas la première fois que Maillol est exposé à Zurich : de son vivant, en 1929, la Kunsthaus lui consacrait déjà une exposition ainsi qu’à son fils, Lucien. Maillol fut ainsi très collectionné en Suisse, autant dans les collections publiques que privées.
Le fond du musée, comprenant La Jeunesse  dans ses collections depuis 1925, fut par la suite enrichi grâce à la donation Werner et Nelly Bär en 1968, avec notamment le bronze du Monument à Cézanne et Pomone.

Vue salle du Kunsthaus Zurich Aristide Maillol
Vue du « Monument à Cézanne », en bronze, dans les salles du Kunsthaus de Zurich

Du mouvement dans les collections de la Fondation Dina Vierny – Musée Maillol

Cet événement est l’occasion pour la Fondation Dina Vierny – Musée Maillol de prêter un nombre important d’oeuvres de sa collection.
Les débuts de la carrière de Maillol, où l’artiste se voulait peintre, est abordé par le Portrait de Madame Maillol, daté de 1894, où l’artiste est à la recherche d’une esthétique décorative tout en arabesque. La Femme à la mandoline, de 1895, permet de comprendre le passage qu’effectua Maillol entre la peinture et la sculpture. En utilisant la ductilité du bois, il explore le thème de la figure féminine en deux dimensions, avant d’aller plus en avant encore dans le relief, avec la Femme au bain ou Relief de la Vague de 1903, également présentée dans l’exposition.

Aristide Maillol, Femme à la Mandoline, bois, vers 1895
Aristide Maillol, « Femme à la Mandoline », bois, 24x22x4,5 cm, Fondation Dina Vierny – Musée Maillol, Paris
Aristide Maillol, "Femme se tenant le pied" ou "Femme à l'épine", terre cuite
Aristide Maillol, « Femme se tenant le pied » ou « Femme à l’épine », 1920-1921, terre cuite, 16,5 x 15,5 x 12,5 cm, Fondation Dina Vierny – Musée Maillol
 

Femme se tenant le pied ou Femme à l’épine, vers 1921-1923, évoque par la suite la période mature du sculpteur, où il modèle en série de petites statuettes et où il explore la simplification des volumes et l’harmonie des formes. Durant cette période, l’artiste n’oublie pas pour autant ses classiques : le sujet de cette jeune femme n’est pas sans rappeler celui du Tireur d’Epine, sculpture antique  abondamment reproduite. L’activité de dessinateur de Maillol est également abordée, notamment par Le Dos de Thérèse de 1929, l’un des dessins les plus aboutis de l’artiste, où il cerne son modèle catalan par un fusain tracé avec linéarité et rehaussé par un travail savant de hachures et d’estompes.

Déplacement provisoire de quatre sculptures d’Aristide Maillol au jardin du Carrousel

Découvrez notre expositions en cours : Hyperréalisme Ceci n'est pas un corps

DECOUVRIR
Abonnez-vous à notre newsletter

Suivez-nous sur les réseaux sociaux

Mentions légales | CGU | Données personnelles | Gestion des cookies

Musée Maillol, 2021

Mentions légales | CGU | Données personnelles | Gestion des cookies

Musée Maillol, 2021

Musée Maillol, 2021